La Sainte Bible dit vrai - et voici les preuves

Le but de ce site est de démontrer que la Sainte Bible est d'inspiration divine

Le chiffre 7

Preuve par la « structure numérique » de la Bible
Le chiffre 7 est un nombre spécial dans la Bible.

Retournons sur l'article de Wikipedia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Bible_:_le_Code_secret

Citation :
Le mathématicien russe Ivan Panin (au début du XXe siècle) est connu pour ses recherches sur la « structure numérique » de la Torah
   ...
   Le rabbin Michael Ben Weissmandel mène également, à peu près à la même époque, des recherches sur la Tanakh, et plus spécialement la Torah.



Voici en quoi concernaient leurs recherches :

Source :
http://www.bibleetnombres.online.fr/panin.htm

Citation :
le nombre de mots dans l'ensemble des textes est divisible par 7.

      Le nombre de mots commençant par une voyelle se divise par 7.

      Le nombre de mots commençant par une consonne se divise par 7.

      Le nombre des lettres dans l'ensemble des textes se divise par 7.

     Parmi ces lettres, que ce soient les consonnes ou que ce soient les voyelles, les deux sont divisibles par 7.

      Le nombre de mots dans l'ensemble des textes apparaissant sous plusieurs formes est divisible par 7.

      Le nombre apparaissant seulement sous une forme se divise de la même manière par 7.

      Le nombre de noms est divisible par 7.

      Les nombres qui ne sont pas des noms se divisent aussi par 7.

      Le nombre des noms propres se divise par 7.

      Les noms au masculin se divisent par 7.

      Les noms au féminin se divise aussi par 7.

      Le nombre des mots commençant par chacune des lettres de l'alphabet se divise par 7.





      Un autre extrait du site BibleEtNombres :

      
      Le premier verset de la Bible,

      "Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre",

      (Genèse, chapitre 1, verset 1)

      contient en Hébreu 7 mots et 28 lettres, c'est-à-dire 4 fois 7. Les mots les plus importants, « Dieu » « cieux » et « terre » ont en tout 14 lettres (2 fois 7). Les trois premiers mots contiennent le sujet et l'attribut de la proposition. Ils sont formés de 14 lettres. Les deux compléments ont chacun 7 lettres. La valeur numérique des trois mots importants mentionnée plus haut est de 777, soit 111 fois 7.

      L'unique verbe, « créa », a la valeur de 203, c'est à dire 29 fois 7. La valeur numérique totale des trois mots se trouvant respectivement au début, au milieu, et à la fin de ce verset est de 133 (19 fois 7)





      Un dernier extrait du site BibleEtNombres :


      Citons un autre exemple: le récit de la naissance de Jésus dans l'Évangile de Matthieu:

           " Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint-Esprit, avant qu'ils eussent habité ensemble. Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle. Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint-Esprit; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. Tout cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous. Joseph s'étant réveillé fit ce que l'ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui. Mais il ne la connut point jusqu'à ce qu'elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus".

          (Matthieu chapitre 1, verset 18-25).

      Ces versets contiennent dans la langue originale, le Grec, 161 mots, soit 23 fois 7. Le vocabulaire totalise 77 ou 11 fois 7 mots. On trouve ces mots dans 105, soit (15 fois 7) formes différentes. L'ange utilise 28 mots (4 fois 7), et des 105 formes, il en utilise 35, soit 5 fois 7. Les 77 mots du vocabulaire sont disposés selon l'alphabet par groupe de 7. Marc, chapitre 16 verset 9 à 20, contient, entre autres, les phénomènes numériques suivants. Le nombre total des mots est 175 (25 fois 7) dont Jésus utilise 56 (8 fois 7). Le vocabulaire de ces versets contient 98 mots du vocabulaire, 84 (12 fois n ont été utilisés auparavant par Marc dans son évangile et 14 (2 fois 7) sont employés uniquement ici.




Source :
http://www.bibleetnombres.online.fr/panin.htm


Conclusion :

Une telle précision mathématique dans les 2 exemples précédents,

qui se retrouve d'ailleurs partout dans les textes de la Bible,

prouve hors de tout doute l'intervention divine
 lors de l'écriture de ces textes, puisque aucune intelligence humaine et même un puissant ordinateur n'auraient tout simplement pas pu créer un résultat aussi précis - démontrable par la précision des nombres.

Google Bouton +1

Facebook Bouton J'aime

Super Share

Share on Facebook

Follow me on Twitter